• Simulacre quand tu nous tiens !

    logokazeo Un débat télévisé sur REUNION PREMIERE, et pour la 1ère fois avec une t r è s  l a r g e participation accordée aux représentants des jeunes ...mais encore une soirée bla...bla ...bla... malheureusement pour tous ceux qui en attendaient des solutions ou du moins de vraies propositions pour un vrai changement dans lequel les JEUNES trouveraient leur compte.

    C'était manifestement avec trop de composition calculée que les initiateurs et organisateurs de ce fameux débat ont tenté de tirer profit d'une situation sociale d'actualité pour se faire de l'Audimat : d'abord, on retient une journaliste de couleur bien d'chez nous qui parle créole pour causer en créole avec ces bandes d'jeunes ! ensuite, on invite les porte-parole des jeunes dont on peut facilement flatter la notoriété. En face, on demande à une députée fraîchement élue et soutenant le gouvernement "d'expliquer" la politique de ce gouvernement en faveur de l'emploi et pus particulièrement des jeunes. D'autres acteurs, représentant de La Région, du Département, le Recteur, le Président de l'Université, le Directeur du Pôle Emploi, le Président du Medef Réunion, le Président de la Chambre des Métiers, le Colonel en charge du RSMA (service militaire adapté de La Réunion) apporteront des réponses aux questionnements des jeunes ....Rien qu'ça !

    Il y avait du monde pour un grand simulacre de table ronde sur l'avenir de jeunes à LA REUNION. Simulacre quand tu nous tiens , c'é la commedia dell'arte !

    Quand on connaît ou qu'on entend les cris de l'AJFER-Nou Lé Kapab pour de vraies mesures d'urgence pour les jeunes, comment peut-on encore se prêter à ce genre de jeu télévisuel aussi sclérosant que les contrats occupationnels constituant la seule solution proposée à ce jour aux jeunes en recherche d'un vrai avenir ?

    Oté arret ek sa ! L'espoir pou un jeune de de construire un avenir ne se résume pas à une soirée qui se veut divertissement sous le terme emprunté de débat alors que nombreux sont ceux qui vivent dramatiquement l'attente de jours meilleurs !

    Vous les jeunes, responsables et soucieux de voir le changement s'opérer, regroupez-vous, soyez solidaires et agissez collectivement pour faire bouger les lignes. Ce n'est que de cette manière-là que vos cris seront entendus et les représentants du pouvoirs daigneront se pencher sur l'analyse de vos réclamations.  Des propositions ambitieuses et exceptionnelles s'imposent pour que la Société de Demain soit une Société au sein de laquelle chaque jeune qui est kapab de travayé y trouve in travay que lu lé kapab de fer. Il n'y a pas de sot métier et travailler c'est un droit et un honneur pour celui qui l'assure.  

    Zig Uller - Fév 2013


  • Commentaires

    1
    Equipe KaZeo
    Jeudi 28 Février 2013 à 12:46
    Vous pouvez choisir d'accepter automatiquement les commentaires ou les modérer avant la publication en cliquant sur Gestion du site et Options des commentaires.
    2
    zaza
    Jeudi 14 Mars 2013 à 15:22
    Bien dit;Comment les jeunes réunionnais peuvent- ils construire un avenir? Le marché de l'emploi est saturé;il faut laisser les travailleurs partirent à la retraite plus tôt.Les politiques doivent soutenir davantage les jeunes dans leur combat! 
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :